Bienvenu parmi nous
 

blblbl

Intrigue n°1 : Halloween
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives :: Archives RP
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Halloween Dim 1 Nov - 22:54

Intrigue n°1 : Halloween
Les morts vont se lever !

Sauter des passages dans une histoire n'était pas fameux si on tenait à comprendre la continuité de l'histoire, n'est-ce pas ? L'histoire qui suit est une histoire vraie, qui s'est réellement passé il y a de cela exactement dix ans. C'était un soir comme celui-ci, un soir où le voile entre les vivants et les morts tombe, un soir d'Halloween et une nuit de pleine lune. Une larme roula sur le visage de l'homme défiguré en repensant à cette nuit-là. La nuit où tout avait changé pour lui.

Après avoir séché les quelques larmes qui avaient roulé sur son visage, l'homme défiguré revêtit son costume de citrouille. Il était habillé tout de noir, sauf son visage bien sûr, qui était celle d'une citrouille. L'homme avait enfilé des gants oranges assortis à son masque de citrouille. Aucune partie de sa peau ne pouvait être vus par ces êtres inférieurs qui seraient à la fête. Aucun n'en était digne. Et surtout, aucun ne comprendrait la douleur et l'humiliation qu'il pouvait ressentir face à un tel visage. Voila pourquoi l'homme avait choisi un costume qui recouvrerait chacune des parcelles de son corps.

Malheureusement pour l'homme défigurée, la vengeance d'outre-tombe qu'il préparait accaparée chaque petite parcelle de son esprit, de sa vie. C'est ainsi que dans son appartement, on pouvait apercevoir tout un mur dédié à d'innombrable photo. Des photos de personnes, des photos de lieux. Mais ce n'était pas ce qui sauter aux yeux lorsqu'on regardait ce mur. N'importe quel regard se poserait sur le titre qui surplombait ce mur de photo.

Hibernation. C'était le mot qui convenait pour les dix longues années qui venait de s'écouler. Oh non, l’homme défiguré n’avait pas choisit de rester à l’écart de la populace pendant cette dernière décennie. Il avait été enfermé ! Il avait été trahi ! Une telle rage bouillonnait dans son corps, que l’homme défiguré aurait été capable de détruire une ville entière s’il n’avait pas été capable de se contrôler. Mais ce n’était pas le cas. S’il y avait bien une chose qu’il avait appris durant ces dix dernières longues années était la patience. L’homme défiguré le devait à l’asile psychiatrique Eichen House dont il avait été libéré quelques mois plus tôt.

Arrivé à la place centrale de Beacon Hills, une petite fille déguisé en fée le percuta. La petite se confondit en excuse et se précipita pour rejoindre sa mère. Un sourire mielleux se dessina sur l’homme défiguré. La petite avait eut peur. C’était parfait. En regardant autour de lui, l’homme ne voyait que la peur dessinait sur le visage des personnes qui avait osé s’aventuré à la fête d’Halloween. C’était parfait ! Ils commençaient à ressentir la peur que l’homme défiguré avait connu dix ans plus tôt. Ils connaîtraient tous ce qu'il avait ressentit avant de mourir à leur tour !

Iétait le terme qui lui convenait le mieux. Lorsque l’homme défiguré partait en chasse pour un nouveau sacrifice, il avait à chaque fois une forte intuition d’où, quand et comment il trouverait son prochain sacrifice. Il en était de même pour cette soirée. L’homme défiguré savait que son intuition ne le tromperait pas et qu’il trouverait une victime parfaite. L’homme déguisé en citrouille balaya les différents groupes qui se trouvaient sur la place centrale. Il y vit un petit groupe de quatre personnes, deux personnes du groupe était déguisées en zombie. L’homme en citrouille ne put s’empêcher de rire en voyant ces costumes, ils auraient pu être ses gardiens. L’homme défiguré enleva son regard de se groupe, aucun de ceux qui s’y trouvait ne pouvait l’intéresser. C’est lorsqu’il vit une cheerleader seule, s’éloignant du groupe dans une ruelle sombre. C’était parfait !

Natif de la ville de Beacon Hills, l’homme déguisé en citrouille connaissait chaque recoins de la ville. Il connaissait parfaitement les lieux qui allait être fréquentés et ceux qui ne le serait pas. C’est de cette manière que l’homme déguisé en citrouille emmena la cheerleader dans une vieille grande abandonné. Il l’attacha solidement à une chaise placer au centre d’un pentacle, puis il lui jeta un seau d’eau glaçai au visage.
L’adolescente se réveilla en sursaut et regarda tout autour d’elle, lorsqu’elle comprit qu’elle avait en face d’elle un des meurtriers que les journaux parlaient, la cheerleader se mit à pleurer en suppliant l’homme déguisé en citrouille de lui épargner la vie. L’homme déguisé se mit à rire. Bien sûr qu’il allait l’épargner, un si joli corps ne pouvait pas être réduit en pièce. Mais avant que l’homme ne commence son rituel, il devait préparer le corps de la cheerleader, la mettre en condition. Pour cela, il n’avait qu’une seule chose à faire : enlever son masque. Et la cheerleader se mit à hurler.




Le costume de Samhain:
 

Pour ceux qui veulent participer à cette mini-enquête:
 
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Halloween Ven 6 Nov - 19:45


Event d'Halloween.
❝ This is Halloween ❞

Décidément la ville de Beacon Hills était vraiment un nid à créature surnaturelle. Peut-être que Alisson, Stiles et Scott auraient du y réfléchir à deux fois avant de plonger dans cette bassine d'eau glacée. Mais avais-je vraiment mon mot à dire la dedans ? Si j'en avais eu la possibilité j'aurai surement plonger dans cette bassine alors ...
Mais n'empêche toute ces créatures à Beacon Hills cela faisait froid dans le dos, et quant on sait le nombre de page que comporte le bestiaire des Argent, je me dis qu'il y a tout plein de créature qui se cachait dans l'ombre dans l'attente d'être découvert. C'est vrai qu'est-ce qui nous disait que les vampires à la Dracula n'existait pas ? Bon peut être que j'exagérais un peu ... un tout petit peu.

Mais revenons-en à nos moutons. J'étais à cette stupide fête organisé par le maire pour tenter de se faire bien voir par les habitants pour qu'il puisse être réélu aux élections prochaines, déguisée en Catwoman, le nombril légèrement à l'air ... mais c'est pas non plus comme si je risquais d'attraper froid non plus. La combinaison en cuir commençait sérieusement à me gêner, j'aurais peut être du prendre le déguisement de danseuse orientale. Quoi qu'il en soit, j'étais face à Jackson, l'ex-kanima, déguisé en zombie lorsque Lydia nous rejoint, elle nous salua et je lui rendis son salut par un signe de tête. Inutile d'être un expert pour voir les regards langoureux que ces deux là se lancer. Je fis mine de ne pas les écouter, je regardais tout autour de moi lorsqu'une impression étrange me saisit. Tout mes sens en alerte, mes petits poils fremirent, et un long frisson parcourut ma colonne vertébrale.
Selon Derek, c'était un genre de sixième sens dû à notre côté animal. Étant un félin, ce sens m'était beaucoup plus développé que chez les autres. Je plissais la bouche ainsi que les yeux à la recherche de ce qui avait put provoquer ce frisson. Quelque chose n'allait pas, je ne savais pas quoi mais quelque chose n'allait pas.


Je reposais mes yeux sur notre petit groupe et aperçut qu'une jeune fille nous avait rejoint. Elle était nouvelle au lycée de Beacon Hills, je ne lui avais encore jamais parlé, et n'étant pas du genre à accorder ma confiance facilement ce n'était surement pas moi qui allait faire le premier vers elle, même si elle était un ange sortie du monde des bisounours. J’agrippais Lydia par le bras :


- Veuillez nous excuser, truc de fille, je la pris un part du groupe pour lui faire part de mon ressentis. J'ai sentis un truc. Je sais pas trop quoi, mais ... je ne sais même pas comment l'expliquer, c'était quelque chose de mauvais, je ne sais pas quoi mais quelque chose de mauvais, est-ce que ... je sais pas est-ce que tu ressens quelque chose ?


© Mzlle Alice.

--------------------------------------------

Guépard-garou
Voir le profil de l'utilisateur http://beaconhillsdailynews.forumactif.org/t37-je-suis-un-genre-de-gros-chat#144
Meute : Scott McCall
Amours : On verra avec le temps
Occupation : Étudiante
Messages : 971
RPs : 57
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Halloween Dim 8 Nov - 12:52


This is Halloween
Everyone
“I was born on the night of Samhain, when the barrier between the worlds is whisper-thin and when magic, old magic, sings its heady and sweet song to anyone who cares to hear it.”  



Revoir Jackson me laissait une impression étrange, je me retrouvais plongée dans le passé, perdue dans mes souvenirs. Pourtant nous n'étions pas, au début du moins, réellement amoureux, pas ce premier amour passionnel que devraient connaitre les jeunes gens. C'était une relation logique, nous étions le Roi et la Reine du Lycée, les personnes les plus populaires devraient être ensemble, non ? Mais le surnaturel et les secrets avaient fini par nous rapprocher, par rendre notre relation réelle, avant que son départ pour Londres ne vienne la détruire.

Je me replonge dans le présent et sourit en guise d'excuse

"Oui, il a bien fallu lui expliquer où elle avait atterri, désolée."

Evie nous rejoint et salue le groupe je souris et la salue en retour. Elle est nouvelle et ce n'est peut être pas une bonne idée de l'intégrer à notre groupe, qui est davantage une meute à vrai dire, mais cela me dérange de la laisser seule, surtout en ce moment avec tout ce qui se passe.

Ayana m'entraine à l'écart et me parle de son pressentiment. Je l'écoute attentivement mais je n'ai rien ressenti. Bien sur mon truc de Banshee ne fonctionne pas super bien, ça m'entraine vers les corps sans que je sache exactement pourquoi et parfois les visions de morts s'imposent à moi sans que je les contrôle réellement.

"Non...Peut être juste tes nerfs qui te jouent des tours avec les évadés en cavale...."

Mais je n'y crois pas un seul instant, franchement Halloween c'est le jour idéal pour ces monstres, donc comme elle je suis sur la défensive mais contrairement à elle je n'ai rien remarqué. J'ouvre la bouche pour lui répondre cela mais un cri suraigu en sort à la place, la vision me frappe sans prévenir, la mort, la dévastation, la douleur.


Je reprends mon souffle et murmure

"J'ai vu une cheerleader et.....un blondinet de l'équipe de Lacrosse et je....D'autres, j'ignore leurs noms"

J'ai vu un visage que je ne saurais oublier, ni décrire, j'ai senti la peur, j'ai senti son coeur céder, leurs derniers souffles s'échapper de leurs poitrines dans un cri plus puissant encore que le mien. Je tente de remettre de l'ordre dans mes pensées, de trouver les détails de la scène qui pourraient m'aider à les sauver, car ils ne sont pas encore morts je le sens...Enfin je crois...J'ai précisé que j'étais pas encore très au point comme Banshee ?


Le costume de Lydia vient de MSRenziV



HRP : désolée, lourde semaine et beaucoup de RP en retard
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Halloween Dim 8 Nov - 20:49



Intrigue d'Halloween: Les morts vont se lever !



Cette fille me rend dingue. Faut bien le dire, non ? Je savais très bien qu'en partant à Londres, j'allais détruire la relation, que je peux pour la première fois dire, vraiment amoureuse, que j'avais avec Lydia. Pourquoi es-tu alors parti ? Me demanderez-vous sûrement. Eh ben, pour être honnête, je n'en sais rien. J'avais envie de m'évader, de prendre l'air, de me redécouvrir, de me changer, et j'avais ce pressenti qu'en partant avec mon père, je le pouvais. Mais, je suis bien vite revenu car je ne pouvais pas ignorer ma nostalgie de Beacon Hills et de mes amis, et, je ne pouvais surtout pas ignorer mes sentiments pour Lydia. Je le regrette. Je regrette tout ce que je lui ai fait subir, ou encore aux autres. Je regrette d'être parti de Beacon Hills pour aller à Londres avec mon père. Je regrette tout, tout mes mauvais choix. J'avais enfin une relation amoureuse comme chaque couple souhaite, avec Lydia, et j'ai tout détruit. J'en suis maintenant conscient. J'aurais dû y réfléchir plutôt, mais, je ne suis qu'un homme. J'ai besoin que ça m'arrive avant que je le comprenne bien. C'est encore un des caractères de mon ancien moi qui était toujours en moi. La fête avait l'air de bien se passer, enfin, pour l'instant. Evie nous rejoint et nous salua, je fis de même bien que je voyais qu'elle était encore méfiante avec moi. Je ne peux pas lui en vouloir après tout.

Je comprends ne t'inquiètes pas pour cela, vaut mieux qu'elle soit au courant, qu'ignorante.

J'eus à peine fini de parler que Ayana prit Lydia à part. Je voulais utiliser mon "don" pour écouter leur conversation or, je savais que cela n'était pas bien et que je pouvais faire confiance à Lydia. Si quelque chose ne va pas, elle me le dira sûrement. Je voulais tout juste entamer une discussion avec Evie pour faire passer un peu le temps, qu'un cri suraigu me surpris. Ce n'était autre que Lydia, elle avait sûrement eut une vision avec des morts étant donné qu'elle est une Banshee. Je couru aussi vite que je pouvais chez Lydia et prit ses mains.

Mon am ... euhm, qu'est-ce qui se passe ? Qu'as-tu vue ? Dit moi ce que tu as vue.

J'allais à deux doigts lui dire "mon amour". Je crois que je rêve, je ne peux pas faire des gaffes comme ça devant elle et surtout pas maintenant quand elle a eut des visions sûrement effroyables. Mon amour pour elle voulait prendre le dessus, mais il faut absolument que je me contrôle mieux la prochaine fois. Bref, pour l'instant, le plus important est qu'elle nous disent ce qu'elle a vue et de la calmer un peu. Bah oui, avoir des visions comme elle peut en avoir, est sûrement horrible et doit beaucoup l'affecter.
© code by Lou' sur Epicode

Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Intrigue n°1 : Halloween
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Intrigue n°1 : Halloween
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» INTRIGUE #2 ☠ halloween disaster
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Résumé de l'intrigue
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beacon Hills Daily News :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: