Bienvenu parmi nous
 

blblbl

Who..? Jill & Rose.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives :: Archives RP
MessageSujet: Who..? Jill & Rose. Sam 4 Juin - 23:04

Who.. ?
Jill & Rose
Why are you here ?

Jusqu'à présent, j'avais passé une excellente journée. Ce matin j'avais pu faire quelques devoirs, réviser un peu avec les fiches que Casey m'avait données...
Cassy...
Maintenant, dès que je pense à lui, je ne peux retenir les petits papillons qui s'affolent dans mon ventre. Ce baiser m'a comme débloquée. Les sentiments que j'avais reniés me remplissaient à présent. Dire que c'était réciproque... J'avais encore un peu de mal à y croire. Bien sûr que c'était dur à imaginer. Casey, un des garçons les plus beaux à regarder dans le lycée, l'un de ceux qui en avait le plus dans la cervelle... Il avait jeté son dévolu sur moi, la petite nouvelle un peu perdue, nulle en maths, d'une beauté non extraordinaire. Cousine de Stiles, qui n'était pas réputé pour être le plus ''normal''. Oui, mon cousin en tenait vraiment une bonne couche. Une très bonne couche.

Quoiqu'il en soit, j'ignorais si je pouvais nous estimer véritablement en couple. C'était arrivé assez vite mais j'attendais un peu pour me faire à cette idée. J'avais été tellement déçue, avec l'autre. Et aujourd'hui il était hors de question que je me prenne la tête. En effet, c'était journée shopping. Je comptais acheter les cadeaux d'anniversaire de Casey, et pourquoi pas traîner dans le coin vêtement du centre commercial, pour me dénicher quelques affaires. Si j'étais tentée par quelque chose, je m'étais dit que je me laisserai un peu aller pour une fois.

J'avais rapidement fait mes emplettes pour l'anniversaire de Cassy. J'espérais que ça ferait plaisir à mon Cassy. J'avais un sac en plastique avec ses cadeaux, en plus de mon sac à main. Mais je n'étais pas vraiment chargée. Je m'aventurais peu après dans un magasin de vêtement, il y avait un peu de tout. Je vagabondais dans les allées sans vraiment regarder avec intérêt. J'attendais qu'un vêtement me fasse un flash dans les pupilles.
Et puis ça y est, je trouvais un haut ! Je me décalais pour aller le trouver. C'était un débardeur assez simple de couleur bordeaux. J'aimais bien cette couleur et je pense qu'elle me va bien. Je me rapprochais peu à peu de l'article quand, en secouant la tête pour replacer mes cheveux, je repérais une tête rousse. Genre, une tête que je connaissais.

Jill.

Et elle se dirigeait vers le même article que moi.

Run. Ni une ni deux j'accélérais mon pas pour aller vers le haut que j'avais vu. Il y en avait plusieurs mais ce qui m'inquiétait, c'était la taille. On avait plus ou moins la même corpulence, et imaginez qu'il n'y ait qu'un seul exemplaire de notre taille, à nous deux.

--------------------------------------------

avatar

Apprends à me connaitre
A savoir:
Ingénue
Voir le profil de l'utilisateur http://beaconhillsdailynews.forumactif.org/t176-rose-b-thomas-the-cousin-of-the-situation
Meute : Aucune
Amours : Casey
Âge du personnage : 17 [17.05.1999]
Occupation : Lycéenne
Messages : 341
RPs : 108
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Who..? Jill & Rose. Dim 5 Juin - 0:10

Who.. ?
With Rose B. Thomas
Oh no, not you...


« Bonjour vous êtes bien sur le répondeur de Peter, je ne suis pas disponible pour le moment, veuillez laisser un message après le bip... Jill si c'est pour me dire que tu as encore oublié tes clefs tu peux tout de suite raccrocher. »

… Je rêve ou je viens de me faire rembarrer par un répondeur téléphonique ? Non mais j'hallucine, juste parce que môssieur est plus âgé et qu'il se permet de sortir quand sa lui chante, il peut décider comme ça de me laisser pourrir dehors comme une pestiférée. Et c'est que je me fais engueuler en plus ! Alors lui, il allait m'entendre lorsque j'allais rentrer. Le petit bruit significatif de la fin du message retentissait alors que je levais les yeux au ciel sous l'agacement.

- Salut Peter, non je n'ai pas oublié mes clefs mais c'est gentil de t’inquiéter, stupid thing !

Je me raclais la gorge, essayant de reprendre mon calme. Ne pas s'énerver. Surtout pas. Sinon j'allais le payer une fois à la maison c'était sûr. (Oui, j'avais assez mal digéré le coup des spaghettis bolognaises dans les chaussures de la dernières fois) Comment ça des gamins ? Non pas du tout, on est frère et sœur, nuances ! Je secouais un peu la tête tout en continuant tranquillement mon chemin vers mon magasin de vêtements favori. J'étais toujours sûre de trouver mon bonheur là-bas, d'autant plus que ma semaine avait été... éprouvante. Entre les événements de l'autre nuit à Eichen House et puis... Ayana. Je n'en revenais toujours pas. Elle ? Une métamorphe ? Comment avais-je pu être si aveugle ?! Sur le coup j'avais été tellement en colère... Mais était-ce contre elle ou... Contre moi ? Je n'en sais rien. Je ne savais même pas si je la reverrai un jour de la même façon... Une fois dans le magasin, je commençais à farfouiller dans les rayons à la recherche de LA bonne affaire, le téléphone toujours en main.

- Enfin bref, on ne va pas épiloguer sur ta notion d'amour fraternel sinon on y est encore l'année prochaine. Je voulais qu'on se mette d'accord sur notre prochaine petite escapade, mais je préfère le faire en direct et ... Oh mais c'est parfait ça !

Je venais d’apercevoir un magnifique petit débardeur bordeaux quelques rayons plus loin. Il était fait pour moi, il m'appelait, je le sentais. J'avançais alors tranquillement vers l'objet de mon attention, tout sourire quand... Elle, Rose. Elle aussi l'avait vu et le pire, c'est qu'elle commençait à courir pour être sûr de le choper avant moi ! Enfin courir... Si on veut. Quoi qu'il en soit, je n'allais pas la laisser prendre le potentiel seul exemplaire à ma taille. Ça va chier. Run Jill, Run !

- Désolée, il faut que je te laisse. Urgence vestimentaire.

Je raccrochais puis m'élançais en courant vers le rayon qui se trouvait pourtant à quelques mètres de moi. J'étais quasiment sûre d'avoir l'avantage sur elle, vu sa façon désastreuse de mettre un pied devant l'autre, mais un article tombé au sol me faisait déraper et, par conséquent, ralentir. Au final, nous arrivions en même temps en face de l'article, et le saisissions toutes les deux en même temps... Bon, au moins l'honneur était sauf. Je me tournais vers elle, ravalant mes sarcasmes dans un premier temps et affichant un sourire en carton.

- Ah je suis désolée, j'avais vu cet article en premier...

--------------------------------------------


avatar

Apprends à me connaitre
A savoir:
Chasseur
Voir le profil de l'utilisateur http://beaconhillsdailynews.forumactif.org/t253-here-comes-the-weirdo
Amours : Célibataire
Âge du personnage : 17
Occupation : Etudiante / Chasseur à mis-temps
Messages : 56
RPs : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Who..? Jill & Rose. Dim 5 Juin - 11:50

Who.. ?
Jill & Rose
Why are you here ?

Allez Rosie courage. Tu peux le faire sans te croûter, sans t'exploser au sol. Pas vrai ? J'avais à peine hésité à presser le pas. Je n'étais pas folle, je savais bien qu'elle ne m'aimait pas, ou bien elle m'appréciait autant que je l'appréciais -c'est à dire pas du tout. On avait vu le haut, et on avait vu qu'on l'avait toutes les deux vu. Avec son allure, elle ne me ferait pas de cadeau. Même si on avait la même carrure elle était un peu plus grande que moi. Autant dire que si elle en avait l'occasion, elle m'écraserait pour avoir ce haut.

Mais c'était hors de question que je me laisse faire. Même avec une force de hamster je me battrai ! Enfin peut-être. Un peu quoi, je veux pas non plus me taper quinze mille hématomes sur le corps.
On était là, toutes les deux, devant l'étalage, tenant le premier exemplaire. Allez Rosie, lève la tête. Souris... Mieux que ça. Voilà ! T'as à peine l'air d'une faux-cul mais tant pis, ce n'est que Jill.

« Ah je suis désolée, j'avais vu cet article en premier... »

Pardon ? Elle, première à l'avoir vu ? Je crois pas non. Je dis pas que je l'ai vu la première, je dis juste qu'on l'a sûrement vu en même temps. Calmons nous, respirons... Continuons notre faux sourire ridicule.

- Je veux juste regarder si il y a ma taille, tu pourras prendre tout le reste de l'étalage si ça te chante.

Allez vas t'en de là Jill... Tu vois bien que ça ne sert à rien, tu as l'avantage. Laisse moi juste regarder et je te laisserai tranquille.
Non mais regardez la avec son air de... Quelle pimbêche. Ca y est, madame a une couleur de cheveux voyante, il faut que madame le soit tout autant ? Je rêve. Ce n'est pas parce que je suis la nouvelle que je suis stupide ou ignare. Je ne supporte pas cette façon qu'elle a de me regarder, on dirait qu'elle me toise. D'ailleurs, ce n'est pas une impression à mon avis. Elle me toise.

On respire une nouvelle fois et on lui rend ce regard perçant. Elle ne m'aime pas ? Ça tombe bien. Je n'ai aucune raison de ne pas lui rendre sa "gentillesse" légendaire.
Sur ce je commençais à parcourir les différents exemplaires, essayant de me presser. Si je tombais sur ma taille il ne fallait pas lui laisser le temps de réagir.

--------------------------------------------

avatar

Apprends à me connaitre
A savoir:
Ingénue
Voir le profil de l'utilisateur http://beaconhillsdailynews.forumactif.org/t176-rose-b-thomas-the-cousin-of-the-situation
Meute : Aucune
Amours : Casey
Âge du personnage : 17 [17.05.1999]
Occupation : Lycéenne
Messages : 341
RPs : 108
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Who..? Jill & Rose. Dim 5 Juin - 20:15

Who.. ?
With Rose B. Thomas
Oh no, not you...

J'étais curieuse d'entendre la réaction de la « petite fille parfaite » à ce que je venais de lui dire. Je savais parfaitement qu'elle ne m'appréciait pas, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure. Le plus drôle je crois, c'est que c'était réciproque. D'ordinaire on se contentait de s'ignorer, parfois elle me lançait des regards mauvais qui me faisaient largement éclater de rire. Si c'était ça sa technique ultime de défense, je ne risquais pas grand chose. Je la voyais déjà afficher un sourire plein de mauvaise foi, m’apprêtant à la voir partir toute gênée.

- Je veux juste regarder si il y a ma taille, tu pourras prendre tout le reste de l'étalage si ça te chante.

Je haussais un sourcil tandis que miss « je suis sage » fouillait dans les rayons. Je rêve ou j'avais décelé de la provocation dans ses paroles ? Eh bien, moi qui la trouvait ennuyeuse, on est jamais à l'abri d'une surprise ! Je la voyais se dépêcher de trier tous les exemplaires exposés comme si elle avait peur. Mais peur de quoi ? Que je lui tombe dessus ? Oh on se calme, j'allais quand même pas m'abaisser à ça juste pour un... t-shirt ? Déjà que lorsqu'elle courrait, on pourrait croire Bambi sur la glace alors je la voyais mal se défendre avec ses petits poings. Je n'attaquais jamais plus faible que moi.

J'allais alors de l'autre côté du rayon, un petit rictus sur les lèvres, puis commençais à fouiller en partant de l'autre sens. Ok, j'avoue, j'avais envie de l'embêter maintenant. Peut-être plus que je ne convoitais ce fichu t-shirt. Je prenais bien mon temps, regardant chaque détails de chaque exemplaire, l'examinant de tous les côtés juste pour lui faire perdre du temps. Je finissais par tourner la tête vers elle en souriant très légèrement.


- Je me posais une question...

Je parcourais toujours le rayon tout en continuant de faire la maline. Je prenais parfois un t-shirt, qui était pourtant parfaitement à ma taille, le posais par dessus mon haut et me regardais dans le miroir avant de le reposer délicatement à sa place.

- J'ai vu que tu traîne pas mal avec Casey... Vous êtes ensembles ?

Avec un peu de chance, j'arriverais à la mettre mal à l'aise.


--------------------------------------------


avatar

Apprends à me connaitre
A savoir:
Chasseur
Voir le profil de l'utilisateur http://beaconhillsdailynews.forumactif.org/t253-here-comes-the-weirdo
Amours : Célibataire
Âge du personnage : 17
Occupation : Etudiante / Chasseur à mis-temps
Messages : 56
RPs : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Who..? Jill & Rose. Lun 6 Juin - 14:08

Who.. ?
Jill & Rose
Why are you here ?

Il m'était tout de même très rare de ne pas apprécier les gens. Surtout à ce point. J'étais rancunière oui, j'en voulais à Ayana de m'avoir menti l'autre soir -d'ailleurs je ne savais toujours pas ce qu'il s'était réellement passé- mais là, Jill ne m'avait rien fait. Elle... M'agaçait juste. Ses attitudes, son air supérieur et satisfait, sa façon de parler. Tout m'énervait. J'ignorais pourquoi j'avais développé une telle haine envers elle... Je ne voulais simplement pas faire d'efforts, surtout qu'elle n'en faisait pas non plus.

Elle ne bougeait quasiment pas et ça aussi ça commençait à m'énerver. Enfin, ça me stressait plus que ça ne m'ennuyait. Je n'arrivais jamais à prévoir ce qu'elle ferait, ce qu'elle m'infligerait. Et puis, elle se mit à regarder les exemplaires de son côté. Je pensais être plus ou moins débarrassée mais elle prenait un maximum de temps. J'étais persuadée qu'elle le faisait exprès. Et je n'avais toujours pas trouvé ma taille.

Je me mordais l'intérieur des joues, commençant à être agacée de ne pas trouver ma taille. Je pensais sincèrement qu'elle ne m'adresserait pas la parole, quand, du coin de l’œil, je la vis me regarder.

« Je me posais une question... »
Et ça y est... Je ne lui échangeais même pas un regard. Je me contentais de parcourir le reste de l'étalage. Mais elle mettait du temps à regarder les exemplaires, et surtout elle ne se pressait pas de discuter.
« J'ai vu que tu traîne pas mal avec Casey... Vous êtes ensembles ? »

Pardon ? Elle m'espionne ou c'est comment ?
Il faut l'avouer tout de même, on ne se cache pas vraiment avec Cassy. Même avant que l'on en parle, on était proches et on se moquait de l'avis des autres lycéens.
Je n'avais pas pu retenir des rougeurs sur mes joues. J'étais comme ça, ce n'était pas ma faute. Mais elle n'avait pas à s'en mêler. Et si elle faisait copain-copain avec lui, devant moi... Ça risquait de me déplaire beaucoup. Il traîne avec qui il veut, mais pas avec une pétasse que je ne peux pas voir en peinture.

- Ca ne te regarde pas. De toute façon, qu'est-ce-que ça peut te faire, mh ?

Je finissais par trouver un haut à ma taille. Je le récupérais et le mettais devant moi un instant, avant de relever la tête vers elle. « Un tocard averti en vaut deux »... Ah, Dashner, tu es très inspirant.

- Mais si il t'intéresse, évite de le coller quand je suis dans les parages. Je risque de ne pas être très chaleureuse.

Sur ce, je vérifie que le haut me sied en me lançant un regard dans le miroir. Vérification faite, je me décalais pour la laisser monologuer avec l'étalage. Si je la voyais auprès de Casey... Je lui montrerai clairement que je ne lui laisserai pas l'occasion de faire quoique ce soit avec lui.

--------------------------------------------

avatar

Apprends à me connaitre
A savoir:
Ingénue
Voir le profil de l'utilisateur http://beaconhillsdailynews.forumactif.org/t176-rose-b-thomas-the-cousin-of-the-situation
Meute : Aucune
Amours : Casey
Âge du personnage : 17 [17.05.1999]
Occupation : Lycéenne
Messages : 341
RPs : 108
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Who..? Jill & Rose. Mer 8 Juin - 20:18

Who.. ?
With Rose B. Thomas
Oh no, not you...

Il faut savoir un truc assez important me concernant : j'adore faire chier mon monde. Et je sais me montrer particulièrement inventive dans ces moments là. J'avais vu Rose rougir, et je savais maintenant que j'avais touché un point sensible. C'était plutôt prévisible de sa part vu les regards à peines insistants qu'elle lui lançait. Il lui plaisait, c'était évident, et j'avais réussi à la mettre mal à l'aise.

- Ça ne te regarde pas. De toute façon, qu'est ce que ça peut te faire, mh ?

En un sens elle avait raison, ça ne me regardait pas et elle pouvait faire ce qu'elle volait avec qui elle voulait. C'était le but, en fait. Je haussais alors les épaules, l'air de rien.

- Oh rien rien, je suis juste curieuse. C'est un de mes vilains défauts.

Je la regardais alors faire ses petits essayages, attendant patiemment avant de continuer mon petit numéro. Je faisais aussi mine de regarder les autres étalages pour avoir l'air de rien. En fait, elle n'était vraiment pas compliquée à comprendre : Elle devait être une de ses filles unique pourrie gâtée par ses parents, qui à eu une enfance parfaite dans une petite maison de banlieue. Je parierais mon déjeuner que les clôtures étaient blanches. Ces gens là ne savaient pas la chance qu'ils avaient eu... Il y a encore quelques temps, j'aurai donné n'importe quoi pour être à leur place.
Je m'apprêtais à sur-enchérir, mais la petite fille modèle m'avait devancée.


- Mais si il t'intéresse, évite de le coller quand je suis dans les parages. Je risque de ne pas être très chaleureuse.  

Je sentais alors mon sourire s'élargir alors qu'elle filait déjà vers la caisse. Oui, vraiment trop prévisible ! Je décidais de la suivre, l'air de rien, mais avec un plan derrière la tête. J'allais la jouer fine et tout ce que j'espérais, c'est que sa réaction soit à mourir de rire.

- Je prends ça pour un oui alors.

Je tournais la tête vers elle, et croisais les bras.

- Il est plutôt gentil dans son genre. On a déjà fait du sport ensemble. Mais rassure toi, ce n'est pas mon genre. Je préfère les hommes plus... endurants.

Puis je la regardais une dernière fois avec un grand sourire, avant de me diriger vers la sortie toute fière de moi. En soit, je n'avais pas menti. On avait vraiment fait du sport ensemble. Du relais. Après, si elle le comprenait de travers, c'était pas ma faute à moi !

--------------------------------------------


avatar

Apprends à me connaitre
A savoir:
Chasseur
Voir le profil de l'utilisateur http://beaconhillsdailynews.forumactif.org/t253-here-comes-the-weirdo
Amours : Célibataire
Âge du personnage : 17
Occupation : Etudiante / Chasseur à mis-temps
Messages : 56
RPs : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Who..? Jill & Rose. Ven 10 Juin - 14:09

Who.. ?
Jill & Rose
Why are you here ?

Elle... Elle m'agaçait. J'ignorais pourquoi et comment on en était venues là. Mais je crois que, de toute façon, je ne pourrais pas supporter quelqu'un comme ça tous les jours. Elle est constamment en train de chercher à titiller, à faire chier. Oui voilà, Jill est juste... Une chieuse.
« Oh rien rien, je suis juste curieuse. C'est un de mes vilains défauts. »

Qui aurait cru qu'elle reconnaîtrait avoir des défauts ? Dis donc, belle avancée. Je suis peut-être un peu mauvaise langue, elle ne doit pas être si narcissique qu'elle ne semble l'être. Mais l'entendre reconnaître qu'elle n'était pas parfaite, c'était sacrément surprenant. Ceci dit, je la comprends, ça doit être dur de faire une liste si longue...
Je sais, je ne suis pas très tendre. Mais j'ai bien mon idée sur elle, et à moins qu'il ne se passe vraiment quelque chose de grave, je ne changerai pas mon opinion sur elle. Je n'ai aucunement envie d'être gentille avec elle. Et je ne vois pas en quoi ça serait mieux de jouer la faux-cul.

Une fois que j'avais pu lui balancer franchement ce que je pensais de ses possibles projets avec Casey, j'allais à la caisse. J'essayais de faire vite pour ne pas avoir à la supporter, mais en même temps je faisais mine que je partais l'air de rien. Le fait qu'elle ait décidé de me suivre m'embêtait profondément, mais je respirais doucement et finalement, je m'en moquais pas mal.

« Je prends ça pour un oui alors »
C'est ça, prends ça pour ce que tu veux, de toute façon je me contre fous de ce que tu peux penser de...
« Il est plutôt gentil dans son genre. On a déjà fait du sport ensemble. Mais rassure toi, ce n'est pas mon genre. Je préfère les hommes plus... endurants. »

Bien sûr qu'il est gentil, Casey. C'est tant mieux pour elle si elle a fait sa connaissance et qu'il l'a supportée, mais... Attendez comment ça plus endurant ?
Calme toi Rosie. Je suis sûre qu'elle a fait ce sous entendu exprès. Elle parlait du cours de sport, pas d'un autre sport... Probablement. Dé-serrons les poings, là, tranquille. Elle n'attend qu'une chose, c'est que je sorte de mes gongs. Ca aurait très bien pu marcher mais je la déteste trop pour rentrer dans son jeu si facilement. Je me vexe très vite, et là elle m'a touché en plein cœur, mais ça n'est pas comme si il s'agissait de quelqu'un que j'appréciais.
Malgré tout je ne pouvais pas m'empêcher de me tourner vers elle, alors que je posais l'article sur le comptoir devant la personne qui s'occupait de la caisse.

- A ta place je ne douterai pas autant de lui. Qui te dit que c'était pas la camarade sportive, le problème ?

Je n'étais pas dans son cours de sport, et je ne savais rien de sa vie sexuelle. Pour ainsi dire, je m'en moquais. On en était pas encore là et vraiment, je n'étais pas pressée d'avoir de l'expérience là dedans. Mais je voulais la jouer fine, et rentrer furtivement dans le sous entendu qu'elle avait balancé, pour moi même sous entendre que c'était elle, cette petite peste, qui n'était pas à la hauteur.
Je savais bien plus de choses sur mon petit ami que elle n'en savait. Alors l'attaquer finement, devant moi... C'était à ses risques et périls.
Enfin, je payais. Comme si la situation était tout à fait banale, alors qu'au fond je bouillais.

--------------------------------------------

avatar

Apprends à me connaitre
A savoir:
Ingénue
Voir le profil de l'utilisateur http://beaconhillsdailynews.forumactif.org/t176-rose-b-thomas-the-cousin-of-the-situation
Meute : Aucune
Amours : Casey
Âge du personnage : 17 [17.05.1999]
Occupation : Lycéenne
Messages : 341
RPs : 108
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Who..? Jill & Rose. Lun 13 Juin - 15:41

Who.. ?
With Rose B. Thomas
Oh no, not you...

Je la voyais serrer les poings sous la colère, et ça me faisait jubiler. Touché ! Est-ce que j'étais fière de moi ? Oh que oui. Elle était tellement prévisible, elle et ses grands airs. Elle qui semblait tant me toiser d'ordinaire, fière de sa petite vie parfaite, faisait clairement moins la maligne. Je la voyais ensuite poser l'article sur le comptoir et se tournait ver moi.

-  A ta place je ne douterai pas autant de lui. Qui te dit que c'était pas la camarade sportive, le problème ?

Elle rentrait dans mon jeu au lieu de céder à la colère, ce qui était plutôt bien joué je devais l’admettre. Mais si elle pensait s'en sortir comme ça, c'était mal me connaître. Je n'en avais pas terminé. Je restais toujours à bonne distance, appuyée contre le comptoir et regardait ce que faisait la vendeuse. Je ne voulais pas plus impliquer Casey à dire vrai. C'était quelqu'un que j'appréciais et je ne voulais pas qu'il ai des ennuis avec elle. Même si je ne l'appréciais pas, si Casey était avec elle c'est qu'il devait l'aimer... Non ? Ou du moins l'apprécier un minimum par je ne sais quel miracle. Je haussais alors les épaules, l'air de rien. Après, si elle pouvait passer pour une idiote auprès de lui, ça ne me dérangerait pas.

- Oh je ne sais pas, il avait l'air plutôt content au final. Tu devrais lui demander au pire.

Je décidais enfin que j'en avais assez. Je me décalais du comptoir puis m'étirais avant de regarder la sortie.

- Enfin, je suis contente d'avoir eu cette discussion avec toi , ajoutais-je avec le sourire le plus faux de l'univers. Mais je dois y aller.

Je commençais à partir vers la sortie tranquillement, un grand sourire fier sur les lèvres cette fois ci. J'étais plutôt contente de moi, même si ça n'avait pas été très sympa. Mais après tout je m'en fichais. Je voyais bien ses petits regards dédaigneux lorsqu'on se croisait dans les couloirs, mais elle n'avait jamais eu le courage de me dire en face ce qu'elle pensait. Qu'à cela ne tienne, moi je ne me suis pas gênée. Je décidais de m'arrêter un instant, pour lui lancer une dernière pique en réserve.

- Au fait, tu devrais éviter le bordeaux. C'est vraiment pas ta couleur.

--------------------------------------------


avatar

Apprends à me connaitre
A savoir:
Chasseur
Voir le profil de l'utilisateur http://beaconhillsdailynews.forumactif.org/t253-here-comes-the-weirdo
Amours : Célibataire
Âge du personnage : 17
Occupation : Etudiante / Chasseur à mis-temps
Messages : 56
RPs : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Who..? Jill & Rose. Jeu 16 Juin - 16:25

Who.. ?
Jill & Rose
Why are you here ?

Je pensais sincèrement m'être tirée d'affaire. Je l'espérais en tout cas. Mais visiblement, je me trompais. Elle restait là, à me chercher. Pas trop près malgré tout, à croire qu'elle avait peur de moi finalement ? Bien sûr je ne m'attendais pas à lui faire peur. Et ce n'était pas avec ma force de mouche que j'allais lui faire quoique ce soit.
De toute façon, elle pouvait bien dire tout ce qu'elle voulait. J'étais en couple avec Casey. Il m'aimait, je l'aimais, tout allait pour le mieux entre nous. Ce n'était pas une petite pétasse du genre de Jill qui allait tout foirer. C'était hors de question.

« Oh je ne sais pas, il avait l'air plutôt content au final. Tu devrais lui demander au pire. »

Mais bien sûr... Elle le fait exprès de toute façon, je le sais. Cassy ne ferait jamais une chose pareille... Ou si c'est le cas, c'était avant qu'on ne sorte ensemble. Et avant qu'on ne sorte ensemble... Ce qu'il faisait ne me regarde pas. Allez Rosie, même si ça te fait chier, même si elle t'agace... Laisse couler.

« Enfin, je suis contente d'avoir eu cette discussion avec toi. Mais je dois y aller ».

Contente, hein ? C'est ça moque toi. Je ne sais pas si je dois la surnommer Javotte ou Anastasie.

- Quel dommage, je vais regretter ta compagnie.

Ne siffle pas entre tes dents, allez, sourire, sourire... Voilà ! Parfait. Le plus faux que tu puisse faire en réponse à son hypocrisie. Je venais de payer tranquillement, et je rangeais enfin tout mon bazar. Puis je me décalais et la regardais. Elle avait encore un truc à me dire ? Alors, c'était qui la plus chieuse ?

« Au fait, tu devrais éviter le bordeaux. C'est vraiment pas ta couleur. »

J'eus un petit rire. Et en réalité, il était très franc. La pauvre chérie, ce ne serait pas ça qui m'atteindrait. Je me vexe facilement, mais quand on m'a répété depuis petite que cette couleur mettait ma couleur de peau et mon visage en valeur, ça n'allait pas m'atteindre. Mais soit...

- C'est gentil de te soucier de moi. Moi, je trouve que le orange te va ''bien''.

Bon d'accord, j'avais quand même bien abusé sur l'hypocrisie pour le coup. Mais elle m'avait cherchée. Et au moins, je toucherai un point sensible, d'autant plus si j'étais sarcastique.
Si elle voulait me faire du mal, elle pouvait m'attaquer sur autre chose. Casey, le décès de ma famille et le fait que, si je n'avais pas eu mon oncle et mon cousin, je serais perdue, seule. Même mon physique me complexait parfois. Je n'étais pas parfaite et je le savais. Mais j'adorais le bordeaux et je savais un minimum comment me fringuer pour être au moins un peu en valeur.
J'avançais de quelques pas pour sortir enfin, sans prendre la peine de me retourner. J'étais pas aussi douée en sarcasme que mon cousin, et je ne voulais pas plus d'ennuis que ça. Ça serait malheureux pour elle qu'elle le prenne sérieusement ceci dit.

--------------------------------------------

avatar

Apprends à me connaitre
A savoir:
Ingénue
Voir le profil de l'utilisateur http://beaconhillsdailynews.forumactif.org/t176-rose-b-thomas-the-cousin-of-the-situation
Meute : Aucune
Amours : Casey
Âge du personnage : 17 [17.05.1999]
Occupation : Lycéenne
Messages : 341
RPs : 108
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Who..? Jill & Rose. Dim 26 Juin - 16:11

Who.. ?
With Rose B. Thomas
Oh no, not you...

J'avais la sensation qu'elle était prête à exploser, la petite fille modèle. Je l'admet, c'est fourbe de s'attaquer aux sentiments des gens, je ne fais pas ça d'ordinaire... Sauf pour les personnes que je n'apprécie pas. Oh, je n'irai pas jusqu'à dire que je la déteste ! Mais sa tête ne me reviens pas, c'est physique. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle me crois sur parole -ce serait vraiment stupide de sa part, mais sait-on jamais- mais j'espérai la rendre mal à l'aise. Si je me donnais la peine de discuter avec elle ce n'était pas par plaisir loin de là.

- Quel dommage, je vais regretter ta compagnie.

Je la voyais me sourire, j'étais sûre qu'elle se forçait. Prévisible comme toujours.
J'étais déjà presque à l'extérieur quand je l'entendais rire à ma dernière remarque.


- C'est gentil de te soucier de moi. Moi, je trouve que le orange te va ''bien''.

Il ne fallait pas être un génie pour entrevoir le ton ironique de sa petite pique. J'avais l'habitude d'entendre ce genre de remarque, depuis que je teins mes cheveux en fait. Mais si elle avait un temps soit peu réfléchi, elle saurait que c'est bien le truc qui me fait ni chaud ni froid. Au contraire, j'aimais bien recevoir des remarques sur mes cheveux, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Au moins je marquais les esprits. Ça me renforçait. De manière générale, il fallait y aller pour me mettre hors de moi ou même pour me faire craquer. J'avais enduré des choses que peu de personnes avaient endurés. Ça faisait partie de moi, de mon histoire, et ça avait forgé ce que j'étais devenue maintenant. J'avais simplement esquissé un sourire puis l'avais laissé me dépasser sans rien ajouter. Si elle se pensait vainqueur, qu'à cela ne tienne. Je pouvais bien lui laisser l'illusion d'une petite victoire pour cette fois...
Je reprenais mon chemin vers la sortie puis retournais vers ma voiture.
La prochaine fois... La prochaine fois ce sera différent, crois moi Rose.


--------------------------------------------


avatar

Apprends à me connaitre
A savoir:
Chasseur
Voir le profil de l'utilisateur http://beaconhillsdailynews.forumactif.org/t253-here-comes-the-weirdo
Amours : Célibataire
Âge du personnage : 17
Occupation : Etudiante / Chasseur à mis-temps
Messages : 56
RPs : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Who..? Jill & Rose.
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Who..? Jill & Rose.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» La curiosité est un vilain défaut ?! [Sujet en commun N°3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beacon Hills Daily News :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: